Tout et son contraire

Votre petit coin à vous...

Re: Tout et son contraire

Messagepar Tong » Jeu 13 Avr 2017 18:41

Ca dépend. Quand il s'agit des hommes je dis bravo, mais en ce qui concerne les femmes c'est honteux.
Des femmes qui n'aiment pas les hommes ! :rougefaché: :mrgreen:

Quand à la prostitution, la petite copine de RankXerox se prostitue sans véritable nécessité (ou alors juste pour payer ses doses). C'est presque de la nymphomanie dans son cas.
Après est-ce que la nymphomanie est un vice ? Et qu'est ce qu'un vice ?
La définition de vicieux c'est :
Qui a des mœurs, des goûts dépravés, déréglés; en particulier dans le domaine sexuel; qui a des habitudes, des pratiques condamnées par la morale sociale (selon ma morale personnelle ... je m'en fous complètement :hehe: )
Ca me semble correspondre à peu près. Après, ça se discute bien sur ...
Avatar de l’utilisateur
Tong
Une p'tite mousse !
Une p'tite mousse !
 
Messages: 432
Inscription: Sam 22 Juin 2013 19:53

Re: Tout et son contraire

Messagepar Tong » Sam 15 Avr 2017 09:39

En fait, mon rapport à la morale, au bien et au mal, se fait à 3 niveaux différents :

1/ D'une manière générale je suis a-moral. Chacun fait ce qu'il veut et ce qu'il peut, ça m'est relativement indifférent.

2/ Le bien et le mal, d'après moi, ça ne se conçoivent que par rapport à la société. Comme je vis en société, j'adopte en apparence ses valeurs du moment.
C'est mon masque social. Je sais moi aussi faire mon Tartuffe à l'occasion ...
Bien sur les valeurs en question dépendent de la culture, du lieu, et de l'époque. Faut essayer d'être en phase ...

3/ Mes jugements de valeur, et mes a-prioris (assumés et revendiqués) sont uniquement et très concrètement le produit de mon intérêt personnel.
Sur ce plan, je suis un peu un "mork", je n'investis que sur les gens qui me le rendent bien. Pour les autres, j'arrête assez rapidement les frais ...
J'ai donc une échelle de valeurs, qui tient essentiellement à mon expérience personnelle, et que je ne me fatique pas à justifier (et qui est d'ailleurs injustifiable par nature aux yeux des autres).
Tout au plus, il m'arrive de partager quelques valeurs personnelles avec d'autres, mais c'est le fruit du hasard et d'intérêts communs.

Bon, tout cela doit paraître un peu abscons à la majorité des gens, dont l'esprit fonctionne de manière essentiellement manichéenne. C'est blanc ou c'est noir !
Et pourtant, c'est Pascal qui l'a dit je crois : "Le contraire d'une vérité n'est pas forcément l'erreur, mais peut-être une vérité contraire".

Bon du coup changeons un peu de sujet (moins polémique), et puisque Bistrophilo c'est d'abords le bistro, je vais causer de :

Pinard ...

Une petite rétrospective, de mémoire, et donc pas trop exhaustive, de mes coups de cœurs de ce début d'année 2017.

En ce qui concerne les rosés, hé bien, ça n'est pas trop ce que je préfère.
Tout au plus j'apprécie assez les Cheverny rosés de la maison Chesneau pour en racheter un peu tous les ans. Ils ne sont pas trop sucrés, assez vifs, et passent aussi bien pour l'apéritif en plein air que pour accompagner la cuisine exotique.

Les champagnes, c'est pas non plus trop ma tasse de thé. Je suis fidèle à la maison Allouchery depuis quelques années. Un champagne qui a du caractère à défaut d'être le plus suave.
Sinon j'ai eu l'occasion de déguster un Don Pérignon 2006, et là je dois bien avouer que je me suis régalé avec ce champagne exceptionnel, d'une grande richesse aromatique.
Image


Pour les rouges, et surtout les blancs, ça sera dans le post suivant, parceque là présentement, j'ai la vaisselle à faire (A ce propos, la famille Vesselle fait également d'excellents Champagnes, pour ceux qui ont la palais pas encore trop perverti (et les moyens :mrgreen: )).

See you soon !
Avatar de l’utilisateur
Tong
Une p'tite mousse !
Une p'tite mousse !
 
Messages: 432
Inscription: Sam 22 Juin 2013 19:53

Re: Tout et son contraire

Messagepar Tong » Sam 15 Avr 2017 13:38

Bien, continuons ...

Je fais appel à ma mémoire, ou ce qu'il en reste, et à quelques photos que j'ai prises.

Ha oui, à propos des rosés, j'avais oublié que j'avais ramené de mes dernières vacances quelques rosés tout à fait sympas, distingués, bien équilibrés : un vin du Lubéron, le château Saint Jean lez Durance rosé : (http://www.chateau-saint-jean.fr).

Côté rouges, pas mal de déceptions malgré de grandes appellations en Saint-Emilion, haut-Médoc et Pessac-Leognan.
A juste surnagé un château Citran 2011, classique mais qui assurait le minimum.

Parmi les bonnes surprises, un Minervois (la Lavinière - Domaine de Cantaussel – Solleillades), très concentré et un peu trop fort en alcool (15,5+ !). A boire à l'apéro à la place du Porto !

Un bon petit vin du Gers, la cuvée « L’oublié » du domaine grand-jean (Ets Couralet)
Assez simple, un peu trop boisé, mais qui accompagne à la perfection les brochettes.

Image


Un bon Mercurey 2015 rouge Excellence (maison Colin Seguin), acheté pas trop cher, assez léger mais très séduisant (mais attention c'est un truand !)

Quoi d'autre ? Quelques beaujolais, notamment un Régnié, Domaine la Ronze (vieilles vignes) plutôt charpenté pour l'appellation.

Ha oui, et comme mon beau-père est décédé l'année dernière, j'ai récupéré quelques vieux flacons, un peu madérisés sur les bords pour la plupart :

Image
Image


Il y a des vins qui ont résisté au temps (comme le Montus ou le Corbières) mais qui n'étaient quand même plus tout à fait au top de leur forme.
Seul le Lagrange 1989 (Grand cru classé de St Julien) était conforme à ce qu'on pouvait en attendre, c'est à dire la grande classe.

Côté blanc, et en commençant par les liquoreux :
Et bien oui, j'ai dégusté un château d'Yquem 2012, bourré d'arômes jusqu'à la gueule.
Comment ça il n'y a pas eu de château d'Yquem 2012 ?
Oui c'est vrai qu'il a déclassé toute sa production en 2012, jugée insuffisante par rapport à ses exigences. Du coup plutôt que d'acheter un château d'Yquem à 300€ minimum le flacon, j'ai réussi à me procurer quelques bouteilles du vin déclassé de 2012, à 20€ la bouteille...

C'est du côté des blancs secs et tranquilles que je me suis le plus régalé.

Notamment :

Image

Un Pinot gris de Loire au parfum de poire (comme promis par l’étiquette d'ailleurs), de je ne sais plus quel domaine, acheté chez un caviste.
Un bon beaujolais blanc de chez ... je pars vérifier .. cuvée du granit bleu - Château des loges.

Alors mes cépages préférés en blanc, ce sont le Viognier, le Chenin et la Roussanne
En viognier j'en ai trouvé des bons du côté du château Saint-Firmin à Uzes.
Il y a le viognier 100% viognier, et le viognier de la cuvée Ariane qui contient aussi de la Roussanne . Formidable !
ils commercialisent aussi le Le château Aura (domaine La fontaine du clos) qui coûte un peu plus cher, qui est élevé en fut et très élégant au palais.
Mais en viognier ce que j'ai trouvé de mieux c'est : les dames blanches du domaine familial la Bérangeraie (qui fait aussi des cahors pas dégeus du tout) : Alors là c'est la nirvana ... floral au nez, minéral en bouche, avec des notes de citron et d'amande. :super:
les dames blanches, ça existe aussi pour le cépage chenin, ce qui tombe bien. Le gout est totalement différent (plus riche), mais c'est le top aussi.

Quoi encore de notable ? hum ...

Le Mercurey rouge dont je parlais plus haut existe aussi en blanc, dans un excellent rapport qualité/prix. Gout assez original, mais tout le monde l'aime (et donc je le sers volontiers quand je reçois).
Pour finir, je pense à ce petit vin, sympa et polyvalent, léger en alcool (12°).Un petit vin du Gers à base de gros manseng, mais j’ai bêtement jeté la bouteille sans penser à noter sa provenance … (peut-être encore un vin des Ets. Couralet, mais je n'en jurerais pas)

Voila c'est tout ... hic !
Avatar de l’utilisateur
Tong
Une p'tite mousse !
Une p'tite mousse !
 
Messages: 432
Inscription: Sam 22 Juin 2013 19:53

Re: Tout et son contraire

Messagepar Gerard » Dim 16 Avr 2017 11:42

Tong a écrit:Pinard ...

Une petite rétrospective, de mémoire, et donc pas trop exhaustive, de mes coups de cœurs de ce début d'année 2017.

:roll: Houlala... Tu as plus ta place sur le "Bistrot" que moi !

:drapeaublanc: Moi, avec mes problèmes de santé, je ne bois du tout d'alcool.

:) Sauf avec les huitres !
J'ai bien essayé le thé ou le jus de pomme, mais vraiment, le vin blanc est tellement associé aux huitres que c'est impossible d'y renoncer. D'habitude, je prenais un Sylvaner ou un Riesling, mais ils titrent trop fort (de 12 à 14°), donc je prends un mousseux (qui titre 10°) bien sec : Le Sire de Beaupré (brut). Il est pas mal.

Image
Avatar de l’utilisateur
Gerard
Hips ! hihihi !
Hips ! hihihi !
 
Messages: 5407
Inscription: Ven 29 Aoû 2008 08:54
Localisation: Paris

Re: Tout et son contraire

Messagepar Gerard » Dim 16 Avr 2017 12:08

...
:) Pour en revenir à la philo, j'ai entendu une histoire de philo dans le film "War on everyone" (un polar avec des tueurs philosophes comme dans "Pulp Fiction") qui aurait plu à mon prof de philo. L'histoire :

" Un prof de philo arrive dans sa classe et devant tous ses élèves, il place une chaise sur son bureau, puis écrit au tableau :

" FAITES LA DEMONSTRATION QUE CETTE CHAISE EXISTE ! "

Les élèves commencent à noircir leurs copies... sauf un élève, qui écrit seulement deux mots, rend sa copie et s'en va. Etonné, le prof va voir les deux mots qu'il a écrit et qui sont... :

" QUELLE CHAISE ? "



:hehe: Excellent, non ?

;-) Encore une fois, la précision d'une question est déterminante.

...

PS : J'ai entendu dire qu'il y a une autre interprétation possible de la réponse "Quelle chaise ?". Tu as une idée Tong ? ;-)

...
Avatar de l’utilisateur
Gerard
Hips ! hihihi !
Hips ! hihihi !
 
Messages: 5407
Inscription: Ven 29 Aoû 2008 08:54
Localisation: Paris

Re: Tout et son contraire

Messagepar iza » Lun 17 Avr 2017 19:32

Qu'est-ce que l'existence ?

Une chaise peut-elle avoir une existence ?
:mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
iza
Tournée générale !
Tournée générale !
 
Messages: 1698
Inscription: Sam 14 Mar 2009 14:03

Re: Tout et son contraire

Messagepar Tong » Mer 19 Avr 2017 09:03

Gerard a écrit: :roll: Houlala... Tu as plus ta place sur le "Bistrot" que moi !


Ha ouiche, je n'ai pas chuché que des glaçons ! :roll:
C'est consternant !. Mais bon entre la quantité et la qualité, je n'ai pas su choisir, alors j'ai choisi les deux ! :frime1:

Gerard a écrit: ;-) Encore une fois, la précision d'une question est déterminante.


Moui, mais l'énoncé prend clairement comme pré-supposé l'existence de la chaise.
On peut toujours mettre en doute ce pré-supposé, ce qui serait peut-être révélateur d'un esprit original et critique, mais ce n'est pas l'esprit de l'exercice présent.
Mais de toute manière le problème en lui-même est suffisamment intéressant, puisque suivant tel ou tel coutrant philosophique, on pourra considèrer que la démonstration est possible ou non.
Et il ne faudra, quoi qu'il en soit, ne pas confondre la chose et le mot qui la désigne :

L'objet peut être réel : voici une table, voici des chaises. Je vérifie la perception visuelle par le contact direct. Mais y -t-il un réel pur? L'objet est aussi support d'images connotées et concomitantes, liées à l'histoire du sujet.. La table peut évoquer les repas familiaux, un passé heureux ou malheureux. Je puis aussi me représenter une table en l'absence de toute table réelle et actuelle, puis me laisser emporter par l'imagination, évoquer une table d'opération, une table de la loi, etc.
Voici donc, à côté de la réalité sensible de la table perçue, une autre réalité, psychique, qui se mêle à la première, imaginaire, ou symbolique, tout un contexte , ou prétexte, formant cet ensemble extrêmement complexe que le mot "table "ne saurait épuiser. Le mot dépasse la chose, le mot tue la chose, le mot se passe de la chose, menant en quelque sorte une existence quasi autonome, essentiellement mentale, ce qu'on appelle justement la représentation. Mais la représentation n'est pas la chose, pas même sa copie, comme le pensaient les empiristes, ni même son ombre, comme le penserait volontiers le poète.
Non, le mot est un mot, qui désigne non une chose en soi inconnaissable, mais un "objet" précisément, c'est à dire un X perçu et conçu par un sujet, c'est à dire une conscience vivante douée de faculté représentative.

Guy Karl

Gerard a écrit:PS : J'ai entendu dire qu'il y a une autre interprétation possible de la réponse "Quelle chaise ?". Tu as une idée Tong ? ;-)

Ben déjà, si c'est traduit de l'Anglais, on n'est pas a l'abri d'un léger contresens ...
Avatar de l’utilisateur
Tong
Une p'tite mousse !
Une p'tite mousse !
 
Messages: 432
Inscription: Sam 22 Juin 2013 19:53

Re: Tout et son contraire

Messagepar Gerard » Mer 19 Avr 2017 12:01

Tong a écrit: Moui, mais l'énoncé prend clairement comme pré-supposé l'existence de la chaise....

:roll: Mais QUELLE chaise ?
Car l'énoncé ne dit pas "démontrez l'existence d'une chaise", mais de "CETTE CHAISE".

Il y a des tas de chaises dans le monde, alors de laquelle on parle ?

;-) ... de la chaise posée sur le bureau peut-être ?

s:n:ob Mais RIEN dans l'énoncé ne le précise !

Donc tous les autres élèves sont dans le hors-sujet, seul celui qui part en demandant "Quelle chaise ?" fait remarquer que l'énoncé ne permet pas de répondre à la question.

:mrgreen: C'était le truc de mon prof de philo : comprendre que chaque mot compte. "CETTE" au lieu de "UNE", ça change tout !

:roll: Quant à l'autre interprétation possible, c'est justement celle à laquelle toi et Iza avaient pensé en premier : le pré-supposé de l'existence de la chaise donné dans l'énoncé lui-même (et le pré-supposé qu'on parle de la chaise sur la table) qui contribue donc à prouver l'existence de la chaise. Mais bien évidement, si on part d'un pré-supposé contraire, il est impossible de répondre à la question.

Seule solution, comme le dit Iza : se concentrer sur la démonstration du concept d'existence lui-même, et pas forcément d'une chaise. Mais ça reste quand même un peu "hors-sujet".

...
Avatar de l’utilisateur
Gerard
Hips ! hihihi !
Hips ! hihihi !
 
Messages: 5407
Inscription: Ven 29 Aoû 2008 08:54
Localisation: Paris

Re: Tout et son contraire

Messagepar Tong » Mer 19 Avr 2017 15:58

Oui d'accord, l'énoncé ne précise pas de quelle chaise il s'agit, même s'il y a grande probabilité pour que ce soit celle qui a été mise à la vue de tous.
C'est pourquoi je remarquais que la traduction n'est peut-être pas correcte. L'étudiant a probablement demandé non pas "Quelle chaise ?" ce qui signifierait qu'il ne voit aucune chaise, mais "Laquelle ?", ou il exprimerait un doute sur le choix de la chaise dont il doit prouver l'existence (comme si la démonstration pouvait être différente selon la chaise considérée !).

De toute manière l'exercice est oiseux, puisqu'il revient à peu près à ça : "Je t'affirme quelque chose (j'ai posé une chaise sur le bureau), et je te demande à toi de prouver mon affirmation", alors que le professeur a très bien pu (dans l'absolu), utiliser son pouvoir issu du principe d'autorité, pour suggérer quelque chose à ses élèves (En quelque sorte, les hypnotiser pour leur faire croire à la présence de quelque chose qui n'est pas).

On peut donc considérer que le seul exercice véritablement intéressant philosophiquement parlant, est de chercher la faiblesse dans les conventions (voire les sophismes ... voire les syllogismes) de l'énoncé.
Avatar de l’utilisateur
Tong
Une p'tite mousse !
Une p'tite mousse !
 
Messages: 432
Inscription: Sam 22 Juin 2013 19:53

Re: Tout et son contraire

Messagepar Gerard » Jeu 20 Avr 2017 13:21

Tong a écrit:C'est pourquoi je remarquais que la traduction n'est peut-être pas correcte. L'étudiant a probablement demandé non pas "Quelle chaise ?" ce qui signifierait qu'il ne voit aucune chaise, mais "Laquelle ?"...

:roll: Ok, alors voici la scène du film en V.O. (à partir de 00:15) :

Tong a écrit:On peut donc considérer que le seul exercice véritablement intéressant philosophiquement parlant, est de chercher la faiblesse dans les conventions (voire les sophismes ... voire les syllogismes) de l'énoncé.

:hehe: Je crois que le but de la question était de faire diversion avant de flinguer tout le monde... (tout en soulignant leur non-conformisme, tu as raison...)

...
Avatar de l’utilisateur
Gerard
Hips ! hihihi !
Hips ! hihihi !
 
Messages: 5407
Inscription: Ven 29 Aoû 2008 08:54
Localisation: Paris

PrécédenteSuivante

Retourner vers VOTRE MINIBLOG

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron