La métamatière et le Roi de la Terre

Scholastique, Sens de la vie, Religion...

Re: La métamatière et le Roi de la Terre

Messagepar CHOUETTE » Dim 17 Sep 2017 19:46

Vous etes durs avec lui :mrgreen: il'est pas méchant
Bon Claude, J'ai pas tout lu car ça me gave mais j'ai regardé deux vidéos et j'ai failli roupillé, mais la première est la plus interessante car elle plante bien le décor je trouve
Alors il y a un truc parmi d'autres :hehe: qui me questionne,
vous dites : Lorsqu'on meurt, on passe dans l'univers de métamatière OK ! sauf que si l'univers de matière est faite d'instinct et l'univers de métamatière est faite d'intelligence (dixit) que vont foutre les morts dans l'univers de l'intelligence ??
Avatar de l’utilisateur
CHOUETTE
Un p'tit café !
Un p'tit café !
 
Messages: 58
Inscription: Ven 25 Aoû 2017 16:02

Re: La métamatière et le Roi de la Terre

Messagepar Claude De Bortoli » Lun 7 Mai 2018 10:29

CHOUETTE a écrit:Vous etes durs avec lui :mrgreen: il'est pas méchant
Bon Claude, J'ai pas tout lu car ça me gave mais j'ai regardé deux vidéos et j'ai failli roupillé, mais la première est la plus interessante car elle plante bien le décor je trouve
Alors il y a un truc parmi d'autres :hehe: qui me questionne,
vous dites : Lorsqu'on meurt, on passe dans l'univers de métamatière OK ! sauf que si l'univers de matière est faite d'instinct et l'univers de métamatière est faite d'intelligence (dixit) que vont foutre les morts dans l'univers de l'intelligence ??


La mort n'existe pas dans l'univers de métamatière. Les morts du matériel ne passent pas dans le métamatériel. Ils restent dans l'univers de matière.

Les humains passent dans le métamatériel après la mort de leur corps de matière parce qu'ils sont .... vivants. Et oui ! les humains sont éternels ! Pour leur bonheur ou pour leur malheur.
Claude De Bortoli
Une p'tite mousse !
Une p'tite mousse !
 
Messages: 189
Inscription: Lun 25 Mai 2009 15:10

Re: La métamatière et le Roi de la Terre

Messagepar CHOUETTE » Jeu 10 Mai 2018 18:32

Si les humains "passent dans le métamatériel après la mort de leur corps de matière parce qu'ils sont .... vivants et éternels" c'est bien ce que je dis : c'est carrement le concept de l'au delà, de la vie après la mort corporel sous une autre forme d'existence.
Donc le monde de métamatière serait donc le monde des morts corporels du monde de matière qui ne s'appellerait plus l'au delà comme l'appelait les anciens mais qui s'appellerait métamatière, parce que comme tu me réponds dans un autre post, il y a eu évolution .
Alors si le monde métamatériel (monde de l'intelligence) qui est le monde des morts corporels du monde matériel (monde de l'intelligence) et avec qui nous vivons en symbiose, c'est donc les morts soit les anciens vivants corporels du monde de matière qui nous insuffle l'intelligence ?
Dis moi si je me trompe.
:mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
CHOUETTE
Un p'tit café !
Un p'tit café !
 
Messages: 58
Inscription: Ven 25 Aoû 2017 16:02

Re: La métamatière et le Roi de la Terre

Messagepar Claude De Bortoli » Ven 11 Mai 2018 09:57

Si les humains "passent dans le métamatériel après la mort de leur corps de matière parce qu'ils sont .... vivants et éternels" c'est bien ce que je dis : c'est carrement le concept de l'au delà, de la vie après la mort corporel sous une autre forme d'existence.
Donc le monde de métamatière serait donc le monde des morts corporels du monde de matière qui ne s'appellerait plus l'au delà comme l'appelait les anciens mais qui s'appellerait métamatière, parce que comme tu me réponds dans un autre post, il y a eu évolution .


La nature de métamatière est l'espace où les humains se retrouvent momentanément ou définitivement lorsqu'ils sont en mode métamatière, dans le sommeil de leur corps de matière, dans le coma de leur corps de matière ou dans la mort de leur corps de matière.

C'est un monde de vivants, pas de mort. La mort n'existe pas dans la nature de métamatière. Les humains passent dans cette nature parce qu'ils sont vivants. Lorsque leur mode matière s'éteint parce que mortel il restent en mode métamatière qui ne meurt jamais. Seuls les humains sont capables d'une telle prouesse. Les animaux et les végétaux ne le peuvent pas. Ils meurent et puis plus rien.

Alors si le monde métamatériel (monde de l'intelligence) qui est le monde des morts corporels du monde matériel (monde de l'intelligence) et avec qui nous vivons en symbiose, c'est donc les morts soit les anciens vivants corporels du monde de matière qui nous insuffle l'intelligence ?
Dis moi si je me trompe.


C'est plus compliqué.

Lorsqu'une humain meurt l'esprit qui était en formation dans la vie quotidienne de cet humain naît dans la nature de métamatière. Chaque fois qu'un humain meurt dans la nature de matière un esprit naît dans la nature de métamatière.

Après la mort de son corps de matière l'humain gestateur se voit vivre dans la vie de l'esprit issue de sa propre vie pour l'éternité parce que la vie dans la nature de métamatière est éternelle. La mort n'existe pas.

L'humain gestateur se vivre dans la vie de l'esprit. Il ne vit pas lui même une vie métamatérielle. Il n'a pas une vie métamatérielle. Il a un avenir métamatériel.

Une vie est un état que nous maîtrisons. Si nous avons faim nous mangeons (dans la mesure du possible). Si nous avons soif nous buvons (dans la mesure du possible). Si nous voulons marcher nous marchons (dans la mesure du possible). Nous maîtrisons notre vie.

Rien de tel pour nous humains dans notre avenir métamatériel.

Ce n'est plus notre vie. C'est la vie de l'esprit issue de notre propre vie. Nous nous voyons vivre dans la vie de l'esprit issue de notre propre vie. C'est lui qui vit, pas nous. Nous nous voyons vivre et c'est déjà pas mal. Les animaux et les végétaux n'ont pas cette chance. Ils meurent et puis plus rien. Nous nous profitons du bonheur métaphysique d'une vie d'un esprit viable ou bien nous subissons les angoisses métaphysiques d'une vie d'un esprit non viable.

Un esprit a un besoin vital d'évoluer en instinct comme nous les humains avons un besoin vital d'évoluer en intelligence.

Les esprits vont donc chercher à évoluer en instinct à la source de l'instinct, la nature de matière, au travers d'une symbiose avec les humains. Naturellement, sans qu'ils sen rende compte,au travers de cette symbiose, les humains transfèrent de l'instinct aux esprits qui en ont fondamentalement besoin et les esprits transfèrent de l'intelligence aux humains qui en ont aussi besoin.

L'esprit qui parraine une vie ou des vies humaines afin d'évoluer en instinct est issue d'un humain gestateur. Il s'est généré dans une vie humaine. Sa gestation s'est déroulée dans une vie humaine. Il est empreint de cette vie humaine. Cette vie humaine a eu une famille et des connaissances. Le foétus d'esprit a été empreint de ces connaissances. Une fois né dans la nature de métamatière, lorsque l'esprit parraine une ou des vies humaines pour s'améliorer, ses préférences de parrainage vont à ceux que sa gestation à mémorisé à savoir les proches de l'humain gestateur.
Claude De Bortoli
Une p'tite mousse !
Une p'tite mousse !
 
Messages: 189
Inscription: Lun 25 Mai 2009 15:10

Précédente

Retourner vers PHILOSOPHIE ET SPIRITUALITE

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités