La métamatière et le Roi de la Terre

Scholastique, Sens de la vie, Religion...

La métamatière et le Roi de la Terre

Messagepar Claude De Bortoli » Sam 15 Juil 2017 07:09

Pour l'univers de matière, la biodiversité issue de la domination de l'espèce humaine est la norme pour ses planètes habitables. Ces planètes constituent sa personnalité. L'univers de matière est formé d'une structure de matière : planètes, étoiles, etc., d'une énergie : l'instinct et d'une personnalité : les biodiversité dominées par l'espèce humaine. Les biodiversités issues de la domination d'une espèce animale ou végétale arrivée au stade de suradaptation sont un cancer pour lui qu'il faut anéantir au plus vite.

La biodiversité terrestre actuelle dépend du Terrien. S'il disparaît, les telluriens (les espèces animales et végétales terrestres) finissent par disparaître aussi, remplacées par une biodiversité issue de la domination d'une espèce animale ou végétale arrivée au stade de suradaptation. Genre dinosaure. Dans ce genre de biodiversité les animaux et les végétaux sont différents d'une biodiversité issue de la domination d'une fratrie humaine.

Le respect du Terrien est dans l'ADN des animaux et des végétaux terrestres actuelles. Elles ont besoin de lui pour exister. Il a besoin d'une biodiversité issue de sa domination pour exister. Il ne peut pas vivre dans une biodiversité autre que celle issue de sa domination. Dinosaure par exemple.

Le Terrien est Roi de la Terre. Le phare de la biodiversité terrestre. La représentation de la planète dans l'univers de matière. Dans un élan conquérant, sa face étincelante tournée vers le ciel, il montre avec fierté la biodiversité issue de sa domination. Il est en mesure de faire valoir les droits de la Terre dans le concert des planètes habitables de l'univers de matière.
Claude De Bortoli
Une p'tite mousse !
Une p'tite mousse !
 
Messages: 137
Inscription: Lun 25 Mai 2009 15:10

Re: La métamatière et le Roi de la Terre

Messagepar iza » Sam 15 Juil 2017 08:08

Les faits nous montrent le contraire.

L'activité et l'augmentation de la population humaine qui est en croissance permanente tue la biodiversité (voir les dernières parutions scientifiques sur les extinctions de masse animales et végétales à venir) mais pas d'inquiétude comme nous sommes dépendants de cette biodiversité et que l'on n'a pas encore compris qu'il fallait la préserver, notre extinction viendra tout de suite après :mrgreen: et la vie repartira de plus petit ...sous une autre forme
:)
Avatar de l’utilisateur
iza
Tournée générale !
Tournée générale !
 
Messages: 1627
Inscription: Sam 14 Mar 2009 14:03

Re: La métamatière et le Roi de la Terre

Messagepar Gerard » Sam 15 Juil 2017 12:24

...
:) Salut Claude, content de te revoir !

Je ne comprends pas ta nouvelle théorie.

;-) Certes, les dinosaures ont disparus, mais c'était après une vie de 200 millions d'années, c'est pas mal pour une "expérience ratée", non ?

;-) Et après, durant 65 millions d'années, les animaux ont vécu sans l'Homme. C'est pas mal aussi, non ?

:/ Je doute fortement que l'Homme atteigne seulement un seul million d'années. Là où tu as raison c'est que quand l'Homme disparaitra, il ne restera probablement plus un seul animal à part des microbes et des bactéries.

La Nature devra alors tout reconstruire depuis zéro, comme il y a un milliard d'années.

:) Donc, je pense l'inverse de ta théorie : l'Homme est l'arme ultime de la Nature pour s'auto-détruire afin de recommencer. On est juste son bouton de "reset".

...
Avatar de l’utilisateur
Gerard
Hips ! hihihi !
Hips ! hihihi !
 
Messages: 5307
Inscription: Ven 29 Aoû 2008 08:54
Localisation: Paris

Re: La métamatière et le Roi de la Terre

Messagepar Tong » Sam 15 Juil 2017 19:25

Moi je pensais que l'animal dominant c'était la fourmi.
Quoi que, la mouche se défend pas mal non plus ...

Tiens, ça me rappelle ce vieux bouquin :

Image
Avatar de l’utilisateur
Tong
Une p'tite mousse !
Une p'tite mousse !
 
Messages: 358
Inscription: Sam 22 Juin 2013 19:53

Re: La métamatière et le Roi de la Terre

Messagepar Claude De Bortoli » Dim 16 Juil 2017 08:26

iza a écrit:Les faits nous montrent le contraire.

L'activité et l'augmentation de la population humaine qui est en croissance permanente tue la biodiversité (voir les dernières parutions scientifiques sur les extinctions de masse animales et végétales à venir) mais pas d'inquiétude comme nous sommes dépendants de cette biodiversité et que l'on n'a pas encore compris qu'il fallait la préserver, notre extinction viendra tout de suite après :mrgreen: et la vie repartira de plus petit ...sous une autre forme
:)


Le Terrien, fratrie humaine habitant la planète Terre, a été créé de toutes pièces et fera son temps sur sa planète à savoir une longue phase adulte responsable, une sage vieillesse et une disparition faute de reproduction. La biodiversité terrestre l'accompagnera dans son cheminement. Il ne s'auto détruira. Sa disparition se fera naturellement.

Pourquoi ?

Parce qu'il est guidé par l'instance détentrice et émettrice de l'énergie intelligence : la nature de métamatière.

Il est actuellement dans l'adolescence de son existence. Il doit apprendre seul. Il est sujet aux erreurs de jeunesse qui lui font prendre des risques mortels en portant atteinte à la biodiversité issue de sa domination, sa partenaire dans leur symbiose pour la vie.

La nature de métamatière n'abandonnera pas le Terrien dans ce chemin funeste. Elle sait que ce ne sont pas les individus qui dévient. Tous ou presque sont conscients de l'importance de protéger la partenaire biodiversité. Elle s'attaquera et détruira les idoles entreprises mises en place par le Terrien et sensés le protéger. Ces idoles sont devenues hors de contrôle. Immensément riches et puissantes. Elles n'ont aucun intérêt dans une symbiose avec la biodiversité. Elles la détruisent vergogne.
Claude De Bortoli
Une p'tite mousse !
Une p'tite mousse !
 
Messages: 137
Inscription: Lun 25 Mai 2009 15:10

Re: La métamatière et le Roi de la Terre

Messagepar Claude De Bortoli » Dim 16 Juil 2017 09:42

Salut Gégé ! :hello:

Offtopic
Certes, les dinosaures ont disparus, mais c'était après une vie de 200 millions d'années, c'est pas mal pour une "expérience ratée", non ?


Expérience ratée ! Les dinosaures auraient pu encore vivre 200 millions d'années si des humains extraterrestres ne les avaient pas dérangé.

Il faut comprendre que pour l'univers de matière le modèle idéal pour ses planètes habitables est une symbiose entre une fratrie humaine et sa biodiversité issue de sa domination. Pourquoi ? Parce que l'univers de matière et l'univers de métamatière vivent en symbiose. Les humains récupèrent l'intelligence en provenance de la nature de métamatière et la diffusent dans la nature de matière.

Une biodiversité issue de la domination d'une espèce animale ou végétale arrivé au stade de suradaptation est un cancer pour l'univers de matière. Il y en avait une sur Terre au temps des dinosaures. Des humains extraterrestres ont annulé brutalement cette domination pour faire naître une nouvelle symbiose idéale entre une fratrie humaine - le Terrien - et une biodiversité issue de sa domination, les animaux et végétaux terrestres actuels.

Offtopic
Et après, durant 65 millions d'années, les animaux ont vécu sans l'Homme. C'est pas mal aussi, non ?


65 millions d'années c'est le temps d'une gestation d'une fratrie humaine et de la future biodiversité issue de sa domination. Les mammifères primitifs, libérés de la domination des reptiles ont "explosé" de toutes parts. La gestation du Terrien suivi la voie du mammifère primitif à l'australopitèque, de l'australopitèque à l'homme de Cro-magnon qui est la naissance du Terrien.

Une fois né intelligent le Terrien a façonné à sa façon la biodiversité qui la accompagné durant sa gestation. C'était le but initial des concepteurs humains du projet : Installer sur une planète habitable nouvellement découverte - la Terre - une symbiose idéale humains/biodiversité en remplacement d'une symbiose cancéreuse animaux surdimentionnés/ biodiversité.

Offtopic
Je doute fortement que l'Homme atteigne seulement un seul million d'années. Là où tu as raison c'est que quand l'Homme disparaitra, il ne restera probablement plus un seul animal à part des microbes et des bactéries.


L'espèce humaine est éternelle. Elle est la seule espèce de l'univers de matière éternel à être capable de se renouveler sans cesse sur une infinité de planètes habitables.

Le Terrien - fratrie humaine habitant la planète Terre - est quant à lui mortel. Il est de passage dans l'univers de matière. Il est passé par les phases gestation, naissance, enfance. Il est actuellement dans l'adolescence de son existence. Il a encore une longue phase adulte responsable devant lui avant d'atteindre une sage vieillesse. Il disparaîtra faute de reproduction. Quand ? Si 65 millions d'années est le temps de sa gestation, on peut imaginer le temps qui lui reste à vivre.

Offtopic
:) Donc, je pense l'inverse de ta théorie : l'Homme est l'arme ultime de la Nature pour s'auto-détruire afin de recommencer. On est juste son bouton de "reset".


Tu regardes le Terrien avec l'échelle de la Terre seulement du coté matériel. Tu ne peux quand déduire cela.

J'ai découvert la symbiose de l'univers de matière et de l'univers de métamatière. J'ai un avantage sur toi. Je le regarde avec une échelle plus grande, celle de la super symbiose des univers. Je peux en déduire avec certitude qu'il fera son temps sur Terre accompagné de sa partenaire la biodiversité issue de sa domination. La problème actuel du Terrien, à savoir son rapport malsain avec sa partenaire biodiversité, sera résolu par la nature de métamatière. Elle est en train de mettre en place un système visant à anéantir les idoles entreprises vectrices de déviances.
Claude De Bortoli
Une p'tite mousse !
Une p'tite mousse !
 
Messages: 137
Inscription: Lun 25 Mai 2009 15:10

Re: La métamatière et le Roi de la Terre

Messagepar Gerard » Dim 16 Juil 2017 12:52

Claude De Bortoli a écrit:Parce qu'il est guidé par l'instance détentrice et émettrice de l'énergie intelligence : la nature de métamatière.

s:n:ob Et vous y revoilà ! Notre habituelle opposition :
:nonon: Non, l'intelligence n'est pas une énergie, c'est un MOTEUR !

Claude De Bortoli a écrit: 65 millions d'années c'est le temps d'une gestation d'une fratrie humaine et de la future biodiversité issue de sa domination. Les mammifères primitifs, libérés de la domination des reptiles ont "explosé" de toutes parts. La gestation du Terrien suivi la voie du mammifère primitif à l'australopitèque, de l'australopitèque à l'homme de Cro-magnon qui est la naissance du Terrien.

:roll: L'australopitèque c'était seulement il y a 3 millions d'années. Mais si tu remontes à 65 millions d'années, l'ancêtre de l'Homme était une espèce de rat.

:) Or, aujourd'hui, il y a toujours des rats. Et aussi des singes, pas très loin du niveau de l'australopitèque. Qui te dit qu'ils deviendront pas des Hommes dans quelques millions d'années ? (S'ils arrivent à survivre à nos conneries...)

Claude De Bortoli a écrit:Si 65 millions d'années est le temps de sa gestation, on peut imaginer le temps qui lui reste à vivre.

:/ Un bébé c'est 9 mois de gestation, pourtant il peut mourir dans les jours qui suivent sa naissance. Un potentiel n'est pas une certitude. Et vu (pour l'instant) les erreurs stratégiques de notre espèce (comme d'avoir une croissance sans contrôle), l'humanité va disparaitre dans un temps beaucoup plus court que le temps de sa gestation.

Claude De Bortoli a écrit:Tu regardes le Terrien avec l'échelle de la Terre seulement du coté matériel.

:alcool1: Ha beh, si tu parles de l'au-delà, on est d'accord ! On va tous très vite se retrouver au bistrot du paradis !

:/ Mais pour le "coté matériel" comme tu dis, on est bien d'accord qu'on va faire bien moins bien que les dinosaures, n'est-ce pas ?

...
Avatar de l’utilisateur
Gerard
Hips ! hihihi !
Hips ! hihihi !
 
Messages: 5307
Inscription: Ven 29 Aoû 2008 08:54
Localisation: Paris

Re: La métamatière et le Roi de la Terre

Messagepar Gerard » Dim 16 Juil 2017 13:10

Tong a écrit:Moi je pensais que l'animal dominant c'était la fourmi.

:roll: Tiens, ça me rappelle ce vieux film (très bon) : "PHASE 4" (1974)

Array : www.youtube.com


;-) Ce film devrait plaire à Claude :
"Une énergie intelligente extra-terrestre touche les fourmis, lesquelles décident alors de se débarrasser de l'Homme."

s:n:ob C'est vrai ça Claude : pourquoi cette "énergie intelligence de la métamatière" aurait choisie une espèce aussi fragile que l'Homme ? Les fourmis sont bien mieux adaptées !

...
Avatar de l’utilisateur
Gerard
Hips ! hihihi !
Hips ! hihihi !
 
Messages: 5307
Inscription: Ven 29 Aoû 2008 08:54
Localisation: Paris

Re: La métamatière et le Roi de la Terre

Messagepar Claude De Bortoli » Lun 17 Juil 2017 07:44

s:n:ob Et vous y revoilà ! Notre habituelle opposition :
:nonon: Non, l'intelligence n'est pas une énergie, c'est un MOTEUR !


Je vais plus chipoter la-dessus. :) Energie ou moteur ça fait marcher le véhicule.

L'australopitèque c'était seulement il y a 3 millions d'années. Mais si tu remontes à 65 millions d'années, l'ancêtre de l'Homme était une espèce de rat.


L'embryon pas l'ancêtre.

Fécondation : intervention intelligente (forcément extraterrestre) dans un milieu instinctif la Terre.
Embryon - rat.
Foétus - australopitèque.
Naissance : intelligence
Nouveau-né : Homo Sapien Sapien.

Or, aujourd'hui, il y a toujours des rats. Et aussi des singes, pas très loin du niveau de l'australopitèque. Qui te dit qu'ils deviendront pas des Hommes dans quelques millions d'années ? (S'ils arrivent à survivre à nos conneries...)

Surement pas ! Ils ont eu 65 millions d'années. Ils n'y sont pas arrivés ! Ils n'y arriveront jamais.

L'extinction sciemment décidée de la domination des reptiles a permis le développement des mammifères dans une infinité de branches. La branche des rats, celle des singes, celles des vaches, etc., et celle des humains.

Pendant les 65 millions d'années qui ont suivi la disparition des dinos, l'espèce rat en gestation, l'espèce singe en gestation, l'espèce vache en gestation, côtoyaient la gestation du Terrien. L'espèce rat en gestation a donné les rats actuels, l'espèce singe en gestation a donné les singes actuels, l'espèce vache en gestation a donné les vaches actuelles et l'espèce humaine en gestation (mammifère primitif - australopitèque) a donné le Terrien. Les rats, les singes, les vaches ne seront jamais humains. Ils ont eu leur gestation. Ils sont nés rats, singes ou vaches.

Imagines être sur Terre juste après l'annulation de la domination des reptiles. Tu regardes les rats. Tu peux dire : ils deviendront des humains. 65 millions d'années plus tard tu regardes de nouveau les rats. Tu ne peux plus dire : ils deviendront des humains. Ils ont eu leur gestation. Ils sont nés rats pas humains.

Un bébé c'est 9 mois de gestation, pourtant il peut mourir dans les jours qui suivent sa naissance. Un potentiel n'est pas une certitude. Et vu (pour l'instant) les erreurs stratégiques de notre espèce (comme d'avoir une croissance sans contrôle), l'humanité va disparaitre dans un temps beaucoup plus court que le temps de sa gestation.


Heureusement pour l'univers de matière le Terrien n'est pas à lui seul l'ensemble de l'espèce humaine. Une infinité de fratrie humaine comme le Terrien sur une infinité de planètes habitables comme la Terre constituent avec le Terrien : l'Humanité.

Le Terrien fera son temps sur Terre. C'est une certitude. Je peux dire ça parce que je vois l'ensemble du processus : le Matériel et le Métamatériel. En ne voyant que le Matériel, c'est sûr le Terrien court à sa perte. C'est oublier le Métamatériel. Le Métamatériel ne permettra pas sa disparition anticipée.

Le Matériel a tout pouvoir sur l'instinct. Il guide les instincts humains.
le Métamatériel a tout pouvoir sur l'intelligence. Il guide l'intelligence humaine.

Le Terrien a actuellement un problème (passager) avec sa partenaire la biodiversité issue de sa domination. Le Matériel ne peut rien pour lui. le Métamatériel guidera son intelligence de façon à ce qu'il anéantisse ce qui le faisait dévier pour qu'il retrouve une atmosphère sereine avec sa partenaire biodiversité.

Le Terrien a déjà eu des erreurs de jeunesse qui l'ont fait vaciller. Le Métamatériel l'a toujours remis dans le bon chemin. Il le fera encore cette fois-ci et le fera encore jusqu'à ce qu'il devienne adulte responsable.

:alcool1: Ha beh, si tu parles de l'au-delà, on est d'accord ! On va tous très vite se retrouver au bistrot du paradis !

:/ Mais pour le "coté matériel" comme tu dis, on est bien d'accord qu'on va faire bien moins bien que les dinosaures, n'est-ce pas ?

Les dinosaures vivaient en parfaite symbiose avec la biodiversité issue de leur domination. Ils n'avaient aucun problème avec elle. Ils étaient seulement instinctifs. Ils n'avaient pas la possibilité d'outre passer les lois naturelles établies.

Les terriens ont un problème passager avec la biodiversité issue de leur domination qu'il faut résoudre. Ils ont l'intelligence en plus des instincts. Ils sont capables de vivre comme bon leurs semble d'où le risque de dévier.

Alors pourquoi anéantir des dinosaures instinctifs qui ne dévient pas et ne font pas de mal à la biodiversité pour installer des humains intelligents qui sont susceptibles de dévier et de maltraiter la biodiversité ?

Parce que l'ensemble espèce animale suradaptée/ biodiversité issue de leur domination est un cancer pour l'univers de matière. La norme pour les planètes habitables de l'univers de matière c'est : espèce humaine/biodiversité issue de sa domination.
Claude De Bortoli
Une p'tite mousse !
Une p'tite mousse !
 
Messages: 137
Inscription: Lun 25 Mai 2009 15:10

Re: La métamatière et le Roi de la Terre

Messagepar Claude De Bortoli » Lun 17 Juil 2017 07:59

"Une énergie intelligente extra-terrestre touche les fourmis, lesquelles décident alors de se débarrasser de l'Homme."


Une action intelligente extraterrestre dans un milieu instinctif : la Terre, a fait naître le Terrien. Le père c'est l'action intelligente, la mère c'est la Terre. Le père ne tuera pas sa progéniture. La mère nourricière non plus.

C'est vrai ça Claude : pourquoi cette "énergie intelligence de la métamatière" aurait choisie une espèce aussi fragile que l'Homme ? Les fourmis sont bien mieux adaptées !


Les fourmis n'ont pas de mains !! Dommage pour elles ! :hehe:

L'espèce humaine est le summum de la nature de matière. Elle a la position debout, les bras libérés de la marche et terminés par des mains aux pouces opposés aux autres doigts pour former une pince. Avec des mains ont peut prendre de la matière et la transformer. Avec des griffes ou des sabots, non. Les humains sont les mains armées de la nature de métamatière chez sa partenaire la nature de matière. Les singes aussi ont des mains mais elles sont embarrassées par la marche et ils n'ont pas l'intelligence pour agir sciemment. Ce sont des mains instinctives. Les mains des humains sont libres, libérées de la marche. L'humain est intelligent. Ce sont des mains intelligentes. Le métamatèriel a besoin de mains intelligentes pour agir sciemment dans le Matériel.

Terrien = Fratrie humaine habitant la planète Terre.
Telluriens = Ensemble des animaux et des végétaux endémiques à la Terre.
Humanité = Ensemble des fratries humaines installées sur les planètes habitables de l'univers de matière.
Humains = Hommes et femmes
Claude De Bortoli
Une p'tite mousse !
Une p'tite mousse !
 
Messages: 137
Inscription: Lun 25 Mai 2009 15:10

Suivante

Retourner vers PHILOSOPHIE ET SPIRITUALITE

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité