ONFRAY démolit FREUD

Etats d'âme...

Re: ONFRAY démolit FREUD

Messagepar yvestr » Mar 25 Mai 2010 12:42

Jipé a écrit:Je ne suis pas certain que l'on se dise un beau matin : "tiens, tout va super en ce moment, je vais prendre rdv pour faire une analyse !"
Peut-être cela a été une mode aux Etats Unis d'avoir un psy comme d'autres ont un coach, mais ici c'est quand même rare.
C'est probablement encore pire lorsqu'on se sent déjà mal avant d'y aller, puisqu'il y a des tas de risques de se persuader de trucs louches, surtout si on est à la recherche des causes du mal-être dans un passé plus ou moins lointain. Et si d'aventure on se sentait bien avant d'entreprendre l'analyse je pense qu'on risque de se trouver des problèmes ou de s'en créer de toutes pièces.

Est-ce que faire une analyse ou avoir des séances avec un psy se résume qu'à cela ? :roll:
C'est un peu réducteur non ?
Oui, on est d'accord, c'est caricatural. En pratique j'imagine que les souvenirs d'abduction par les ET n'apparaissent pas très souvent en cours de psychanalyse, en revanche il semblerait que l'apparition de faux souvenirs d'abus sexuels posent un vrai problème, et je suppose qu'il y a probablement d'autres trucs moins graves qui sont susceptibles d'émerger. En fait je pense qu'aller fouiller dans les souvenirs n'est pas forcément une bonne idée, et si on le fait je pense qu'il faut bien tenir compte du fait que tous les souvenirs sont plus ou moins modifiés et donc très peu fiables, mais je n'ai pas l'impression qu'en psychanalyse on soit très rigoureux de ce côté là.
Avatar de l’utilisateur
yvestr
Un p'tit café !
Un p'tit café !
 
Messages: 11
Inscription: Ven 16 Avr 2010 13:26

Re: ONFRAY démolit FREUD

Messagepar Jipé » Mar 25 Mai 2010 13:05

yves:
C'est probablement encore pire lorsqu'on se sent déjà mal avant d'y aller, puisqu'il y a des tas de risques de se persuader de trucs louches, surtout si on est à la recherche des causes du mal-être dans un passé plus ou moins lointain. Et si d'aventure on se sentait bien avant d'entreprendre l'analyse je pense qu'on risque de se trouver des problèmes ou de s'en créer de toutes pièces

Oui oui, d'ailleurs je pense que la psychanalyse a été conçue pour rendre les personnes encore plus mal, peut-être même que c'est par intérêt financier en cheville avec les laboratoires pharmaceutiques. Comme les psychiatres peuvent prescrire des médicaments...tout s'explique donc ! :mrgreen:
Oui, on est d'accord, c'est caricatural. En pratique j'imagine que les souvenirs d'abduction par les ET n'apparaissent pas très souvent en cours de psychanalyse, en revanche il semblerait que l'apparition de faux souvenirs d'abus sexuels posent un vrai problème, et je suppose qu'il y a probablement d'autres trucs moins graves qui sont susceptibles d'émerger. En fait je pense qu'aller fouiller dans les souvenirs n'est pas forcément une bonne idée, et si on le fait je pense qu'il faut bien tenir compte du fait que tous les souvenirs sont plus ou moins modifiés et donc très peu fiables, mais je n'ai pas l'impression qu'en psychanalyse on soit très rigoureux de ce côté là.

Je pense que tu as raison, les psys ne pensent qu'à faire dire à leurs patients qu'ils ont subi des attouchements et des viols, ils sont sûrement des obsédés eux-mêmes. Il paraît (j'ai entendu dire...) que certains faisaient déshabiller leurs patientes entièrement et elles devaient se mettre à quatre pattes....!Pfff tu te rends compte un peu ! :nonon:
Il est vrai (je reviens un peu sérieux) que les souvenirs se modifient et c'est pour cette raison qu'ils ne sont pas prioritaires dans la recherche d'une cause de malêtre ou problèmes récurrents.
Ce sont les contextes plus que les faits qui doivent interpeller un psy .
Avatar de l’utilisateur
Jipé
Tournée générale !
Tournée générale !
 
Messages: 1273
Inscription: Ven 29 Aoû 2008 11:32

Re: ONFRAY démolit FREUD

Messagepar yvestr » Mar 25 Mai 2010 15:54

Jipé a écrit:Oui oui, d'ailleurs je pense que la psychanalyse a été conçue pour rendre les personnes encore plus mal, peut-être même que c'est par intérêt financier en cheville avec les laboratoires pharmaceutiques. Comme les psychiatres peuvent prescrire des médicaments...tout s'explique donc ! :mrgreen:
Je ne sais pas pourquoi la psychanalyse a été conçue, mais si il s'agissait de guérir les gens il semblerait que l'objectif n'ait pas été très bien atteint. Ca arrive que des trucs prévus pour quelque chose ait carrément l'effet inverse,et ça ne m'étonnerait pas que la psychanalyse en fasse partie.

Je pense que tu as raison, les psys ne pensent qu'à faire dire à leurs patients qu'ils ont subi des attouchements et des viols, ils sont sûrement des obsédés eux-mêmes.
Il n'y a pas que des souvenirs d'abus sexuels qui peuvent être induits, c'est juste un exemple classique de souvenir construit pouvant avoir des conséquences graves.

Il est vrai (je reviens un peu sérieux) que les souvenirs se modifient et c'est pour cette raison qu'ils ne sont pas prioritaires dans la recherche d'une cause de malêtre ou problèmes récurrents.
Ce sont les contextes plus que les faits qui doivent interpeller un psy .
Mais pour connaitre le contexte d'un évènement (qui ne s'est pas forcément produit) dans le passé d'un client patient, comment le psychanalyste procède-t-il? Ne ferait-il pas avec ce que lui dit son patient?
Avatar de l’utilisateur
yvestr
Un p'tit café !
Un p'tit café !
 
Messages: 11
Inscription: Ven 16 Avr 2010 13:26

Re: ONFRAY démolit FREUD

Messagepar Ptite Bulle » Mar 25 Mai 2010 17:36

Yves a dit :
Il n'y a pas que des souvenirs d'abus sexuels qui peuvent être induits, c'est juste un exemple classique de souvenir construit pouvant avoir des conséquences graves.

C'est essentiellement le fait de psychothérapeutes déviants. Comme quoi mieux vaut toujours passer par un psychiatre ou par un médecin traitant qui enverra chez un thérapeuthe compétent que se diriger vers n'importe quel psy autoproclamé.
A LIRE CES QUELQUES CONSEILS
"Je déteste ce que tu dis mais je me ferais tuer pour que tu puisses toujours le dire." (Voltaire)
Avatar de l’utilisateur
Ptite Bulle
Tournée générale !
Tournée générale !
 
Messages: 1580
Inscription: Ven 29 Aoû 2008 10:12

Re: ONFRAY démolit FREUD

Messagepar fuchsia44 » Mar 25 Mai 2010 18:38

Bonjour à tous,

Jipé, tu dis :

Oui oui, d'ailleurs je pense que la psychanalyse a été conçue pour rendre les personnes encore plus mal, peut-être même que c'est par intérêt financier en cheville avec les laboratoires pharmaceutiques. Comme les psychiatres peuvent prescrire des médicaments...tout s'explique donc !


Il me semble qu'il faille faire une différence entre un psychiatre qui peut délivrer une ordonnance et qui est remboursé par la Sécurité Sociale, et le psychanalyste qui ne peut délivrer d'ordonnance et qui fait des analyses non remboursées par la Sécu.

La psychanalyse est un phénomène assez nouveau et il y a certes un phénomène de mode qui pousse n'importe qui à faire une analyse, même à mon avis, des personnes qui n'en n'ont pas besoin. Il faut savoir qu'une analyse peut durer des années et coûte une petite fortune.

Je ne suis absolument pas contre si elle peut aider les adultes et les enfants à surmonter des épreuves difficiles, comme les témoins ou les survivants d'événements particulièrement difficiles.

Comme Yves, je pense qu'il peut y avoir un risque à tenter de faire revenir à la mémoire des souvenirs refoulés. Je pense notre esprit assez bien constitué pour justement procéder de lui-même aux refoulements nécessaires à la survie.

Pourquoi des personnes ayant vécu des événements terribles parviennent à s'en sortir, alors que d'autres vont sombrer à cause de faits moins graves ?

De toute façon, je pense qu'un psychanalyste honnête ne va pas tenter de soigner quelqu'un dont l'affection relève de la psychiatrie.

Donc, pour moi, le psychiatre pour les affections graves, et le psychanalyste pour aider des personnes souffrant de mal-être, de phobies.
fuchsia44
Un p'tit café !
Un p'tit café !
 
Messages: 19
Inscription: Sam 1 Mai 2010 13:18

Re: ONFRAY démolit FREUD

Messagepar Roc » Mar 25 Mai 2010 23:37

hello,

un petit passage sur le forum ... bonjour à tous ...
j'ai vu michel onfray devant ruquier, et je doit avoué qu'il m'a pas mal séduit. pas au sujet de la psychanalyse t de freud, car cela fait longtemps que freud est dénoncé et abandonné sauf en france et en argentine.
il y a une seule chose d'intéressante et nouvelle c'est effectivement qu'il propose c'est l'hypothèse que freud construit une théorie à partir de son propre cas. ce qui effectivement comme le dit gérard n'est pas répréhensible en soi sauf quand il affirme que c'est une théorie scientifique, qu'il prétend guérir des gens, qu'il invente des concepts sur de totales affabulations (le complexe d'oedipe en particulier qui a fait la gloire de la psychanalyse), qu'il est le roi de l'escroquerie et de la falsification scientifique, et qu'il va même jusqu'à non seulement ne guérir personne mais au contraire faire souffrir affreusement certains de ses patiens/amis.
phénomène amplifié par la secte qui s'est construit sur son nom à partir de sa fille et de marie bonaparte je crois, secte dont nous subissons encore les méfaits, avec roudinesco et francoise dolto en tête de liste.

il sous estime par contre justement cette aberration de ce mensonge scientifique en france où la psychanalyse est encore enseignée dans les cours de psychologie et où les experts scientifiques appelés par les médias dès qu'il y a un évènement concenrant l'esprit humain sont systématiquement des psychanalistes. experts terrosistes qui traitent de névrosés paranöïques ayant souffert de toutes les perversions dans leur enfance toutes les personnes qui osent critiquer la psychanalyse.

vous parlez gentiment de la psychanalyse : vous n'avez jamais ressenti cette violence sectaire qui habite les fanatiques. moi cela m'arrive souvent car dans mon boulot cela traite de l'homme, du comportement humain, etc. et dès que l'on ose critiquer les tenants des sciences humaines beaucoup se réfèrent à la psychanalyse comme arme de défense imparable de la façon que j'ai citée.

cette violence a fait perdre à la france des années dans les domaines de la psychologie, de la psychiatrie (bon heureusement tous les médecins ne sont pas aussi atteints et l'enseignement de la psychanalyse freudienne, même s'il demeure, devient de plus en plus marginal. plus grave je reste persuadé qu'elle au moins privé beaucoup de malades de guérisons possibles (et même parfois ont certainement aggravé leur cas) par exemple par les TCC qui ont le honteux péché d'être anglosaxonnes et anti freudiennes (ou du moins complètement indépendantes des théories freudiennes) et de prétendre guérir.

par contre tous les professeurs actuels de sciences humaines perpétuent cett tradition de défense de freud, pas seulement dans le domaine littéraire comme mentionné dans un post mais aussi dans tous les autres même jusque dans la sociologie des organisations. par exemple le prof de philo de ma fille ! et la rectification historique la est quand même pas mal ! freud n'a pas découvert l'inconscient, beacoup de médein l'ont fait avant lui notamment via l'hypnose. il a proposé par contre une théorie improuvable et non prouvée qui a le mérite certes de faire sa place à la sexualité (il n'a pas été le premier non plus, mais c'est réellement lui qui en a parlé beaucoup), mais très certainement le tort de lui donner énormément trop d'importance.
Avatar de l’utilisateur
Roc
Une p'tite mousse !
Une p'tite mousse !
 
Messages: 309
Inscription: Mer 7 Jan 2009 00:40

Re: ONFRAY démolit FREUD

Messagepar Jipé » Mer 26 Mai 2010 07:08

Fuchsia:
Il me semble qu'il faille faire une différence entre un psychiatre qui peut délivrer une ordonnance et qui est remboursé par la Sécurité Sociale, et le psychanalyste qui ne peut délivrer d'ordonnance et qui fait des analyses non remboursées par la Sécu.

Tu as pu t'apercevoir que mon post était en partie tourné vers la dérision...néanmoins, un psychanalyste peut être médecin et délivrer des ordonnances.
Comme Yves, je pense qu'il peut y avoir un risque à tenter de faire revenir à la mémoire des souvenirs refoulés. Je pense notre esprit assez bien constitué pour justement procéder de lui-même aux refoulements nécessaires à la survie.

Il y a toujours un risque en tout, une opération est risquée, l'allopathie peut provoquer des effets secondaires etc...
Le refoulement est inconscient, c'est une mesure de protection, ne pas confondre avec le déni...
Certaines personnes passent du besoin de refouler au besoin de se réapproprier leurs souvenirs, ou ce qu'ils en pensent, pour les réorganiser, les recadrer. Qu'ils deviennent supportables afin de pouvoir vivre avec.
Pourquoi des personnes ayant vécu des événements terribles parviennent à s'en sortir, alors que d'autres vont sombrer à cause de faits moins graves ?

Tout le monde n'a pas la même sensibilité, le même passé, la même résistance psychologique.
De toute façon, je pense qu'un psychanalyste honnête ne va pas tenter de soigner quelqu'un dont l'affection relève de la psychiatrie.

La psychanalyse ne soigne pas, elle peut donner des chemins à suivre au patient, lui apporter une aide, un soutien, un accompagnement. Je parle de psys compétents et honnêtes. C'est par le "travail" du patient qu'il peut avoir guérison.
La psychiatrie est la pour autre chose et notamment les périodes de crise où il y a danger pour la personne et les autres éventuellement.
Avatar de l’utilisateur
Jipé
Tournée générale !
Tournée générale !
 
Messages: 1273
Inscription: Ven 29 Aoû 2008 11:32

Re: ONFRAY démolit FREUD

Messagepar Jipé » Mer 26 Mai 2010 07:08

Roc,

pfiouuuuu tu es très dur... :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Jipé
Tournée générale !
Tournée générale !
 
Messages: 1273
Inscription: Ven 29 Aoû 2008 11:32

Re: ONFRAY démolit FREUD

Messagepar Ptite Bulle » Mer 26 Mai 2010 17:42

Roc a écrit:il y a une seule chose d'intéressante et nouvelle c'est effectivement qu'il propose c'est l'hypothèse que freud construit une théorie à partir de son propre cas.

En fait il fait une lecture Nietzchéenne de l'oeuvre de Freud. Et également une lecture freudienne :mdr1:
... qu'il est le roi de l'escroquerie et de la falsification scientifique, et qu'il va même jusqu'à non seulement ne guérir personne mais au contraire faire souffrir affreusement certains de ses patiens/amis.

Exact. En particulier en traitant via la cocaïne...
il sous estime par contre justement cette aberration de ce mensonge scientifique en france où la psychanalyse est encore enseignée dans les cours de psychologie

On peut le comprendre car il y a une histoire de la psychopathologie. Donc Freud est historiquement incontournable.
Il était au programme de philo au bac à mon époque. Une option de maîtrise et de DEA en littérature (logique aussi puisqu'il y a une critique littéraire fondée sur la théorie freudienne. Et une option également en licence de philosophie. Logique également puisqu'il est question de la relation de l'homme au monde.
et où les experts scientifiques appelés par les médias dès qu'il y a un évènement concenrant l'esprit humain sont systématiquement des psychanalistes. experts terrosistes qui traitent de névrosés paranöïques ayant souffert de toutes les perversions dans leur enfance toutes les personnes qui osent critiquer la psychanalyse.

Exact. Et l'on reçoit même des menaces de mort lorsqu'on tente de défendre Onfray critiquant Freud :)

bon heureusement tous les médecins ne sont pas aussi atteints et l'enseignement de la psychanalyse freudienne

Il n'y a plus psychiatres pro-freudiens (ou de très rares exceptions).
freud n'a pas découvert l'inconscient, beacoup de médein l'ont fait avant lui notamment via l'hypnose

Et bien avant les philosophes en parlaient...

Pour ta fille je ne vois qu'une solution : offre lui le bouquin :mdr1:

En plus il a fait un effort de rédaction par rapport au traité d'athéologie ça se lit tout seul... ;-)
"Je déteste ce que tu dis mais je me ferais tuer pour que tu puisses toujours le dire." (Voltaire)
Avatar de l’utilisateur
Ptite Bulle
Tournée générale !
Tournée générale !
 
Messages: 1580
Inscription: Ven 29 Aoû 2008 10:12

Re: ONFRAY démolit FREUD

Messagepar fuchsia44 » Mer 26 Mai 2010 21:46

Onfray aurait-il peur de la psychanalyse, peur qu'on lui découvre un TOC (trouble obsessionnel de la critique).

Il fait ses choux gras à tout critiquer le bougre.

Bien sûr que la psychanalyse n'est pas une science exacte et que Freud a fait des erreurs, liées aux balbutiements de cette nouvelle discipline.

De plus, il n'est plus là pour se défendre.

Ils devraient pourtant s'entendre comme larrons en foire ces deux-là. Athées tous les deux.
fuchsia44
Un p'tit café !
Un p'tit café !
 
Messages: 19
Inscription: Sam 1 Mai 2010 13:18

PrécédenteSuivante

Retourner vers PSYCHOLOGIE

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité