Le deni de grossesse

Etats d'âme...

Re: Le deni de grossesse

Messagepar klodine » Dim 8 Fév 2009 14:39

JIPE
Je parle d'effacement dans le sens ou pour qu il y ait effacement il y a bien symptômes avant non ? Comment veux-tu effacer quelque chose qui n'existe pas ???
Elle efface ou interprète différemment le symptôme pour ne pas admettre la grossesse !


Alors nous sommes OK ! :)

et c'est bien différent de ce que tu disais précédemment :

Jipé :
"et se met en place le mécanisme de défense qui va interférer dans le développement physique"
et c'est contre ça que je suis pas d'accord.

Les signes sont bien là, mais elle va les interpréter autrement et elle le fera pas exprès.
klodine
Champagne !
Champagne !
 
Messages: 740
Inscription: Ven 29 Aoû 2008 13:31

Re: Le deni de grossesse

Messagepar Jipé » Dim 8 Fév 2009 15:42

Jipé :
"et se met en place le mécanisme de défense qui va interférer dans le développement physique"

Klodine:
et c'est contre ça que je suis pas d'accord.
Les signes sont bien là, mais elle va les interpréter autrement et elle le fera pas exprès.

Ben d'accord ou pas, c'est pourtant comme ça que ça se passe :mrgreen:
je recommence :roll: ...le mécanisme de défense fera en sorte que tous symptômes ou changements physiques soient minimisés afin de satisfaire le désir conscient ou inconscient de non-grossesse.
Y compris la position de l'utérus dans le ventre de la mère, c'est une forme de dissimulation pour éviter de mettre en conflit le psychisme et le physique, et c'est ça le but du mécanisme de défense !!
Il s'agit d'une pathologie fonctionnelle d'ordre psychosomatique et non pas d'une pathologie organique.

Je pense être clair, ou tu veux comprendre ou tu ne veux pas ! :/
Avatar de l’utilisateur
Jipé
Tournée générale !
Tournée générale !
 
Messages: 1263
Inscription: Ven 29 Aoû 2008 11:32

Re: Le deni de grossesse

Messagepar klodine » Dim 8 Fév 2009 15:58

Y compris la position de l'utérus dans le ventre de la mère, c'est une forme de dissimulation pour éviter de mettre en conflit le psychisme et le physique


Et bien moi aussi je suis également très claire. C'est non ! :mrgreen:

Tu le penses et je pense qu'un utérus ne se retourne pas par la puissance de l'esprit.

On en est au même point. Tu es incapable de me dire comment c'est possible,
moi je suis incapable de te dire pourquoi c'est impossible, juste que je n'y crois pas jusqu'à ce qu'on me prouve pas A + B que c'est techniquement possible.
C'est comme pour DIEU.
klodine
Champagne !
Champagne !
 
Messages: 740
Inscription: Ven 29 Aoû 2008 13:31

Re: Le deni de grossesse

Messagepar Jipé » Dim 8 Fév 2009 17:56

Donc, mon exemple en hypnothérapie que j'ai donné est faux alors ? Je suis un menteur donc...
Ok pas de problème :mrgreen:
Disons que toi tu as raison et que moi je n'ai pas tort... ;-)
Avatar de l’utilisateur
Jipé
Tournée générale !
Tournée générale !
 
Messages: 1263
Inscription: Ven 29 Aoû 2008 11:32

Re: Le deni de grossesse

Messagepar Roc » Dim 8 Fév 2009 21:51

dieu n'a pas d'utérus à ma connaissance
Avatar de l’utilisateur
Roc
Une p'tite mousse !
Une p'tite mousse !
 
Messages: 309
Inscription: Mer 7 Jan 2009 00:40

Re: Le deni de grossesse

Messagepar Jipé » Lun 9 Fév 2009 10:42

Roc:
dieu n'a pas d'utérus à ma connaissance

Oui mais encore... :siffle:
Avatar de l’utilisateur
Jipé
Tournée générale !
Tournée générale !
 
Messages: 1263
Inscription: Ven 29 Aoû 2008 11:32

Re: Le deni de grossesse

Messagepar Ptite Bulle » Lun 9 Fév 2009 11:50

klodine a écrit:On en est au même point. Tu es incapable de me dire comment c'est possible,
moi je suis incapable de te dire pourquoi c'est impossible, juste que je n'y crois pas jusqu'à ce qu'on me prouve pas A + B que c'est techniquement possible.
C'est comme pour DIEU.


Raisonnement aussi stupide que le Saint Office devant les découvertes de Gallilée ! Donc, inutile en effet de discuter plus loin : tout ce que Klodine ne comprend pas ou tout ce qui n'entre pas dans les croyances de Klodine est de facto faux.

Tu reconnais les maladies psychosomatiques d'un côté et tu nies les paralysies hystériques qui en font partie (au passage regarde la racine du mot hystérique cela va peut-être t'aider à comprendre mieux)...

Et qui plus est : même quand un reportage donne la parole aux scientifiques c'est pas suffisant, du fait qu'elle n'est pas d'accord, ils disent des conneries :mdr3:
"Je déteste ce que tu dis mais je me ferais tuer pour que tu puisses toujours le dire." (Voltaire)
Avatar de l’utilisateur
Ptite Bulle
Tournée générale !
Tournée générale !
 
Messages: 1580
Inscription: Ven 29 Aoû 2008 10:12

Re: Le deni de grossesse

Messagepar klodine » Lun 9 Fév 2009 17:19

tout ce que Klodine ne comprend pas ou tout ce qui n'entre pas dans les croyances de Klodine est de facto faux


Objection votre honneur ! :blabla:

(dixit klodine) :
Ben je prétends pas que j'ai raison, je suis pas psychiatre ni gynécologue, je dis juste ce que j'en pense
et je remarque que même dans les thèses et les documents les plus sérieux, ils émettent des réserves. J'ai le droit ?

Donc, mon exemple en hypnothérapie que j'ai donné est faux alors ? Je suis un menteur donc...


Pas du tout Jipé, mais dans le cas ou quelque chose me parait étonnant et m'interroge, j'aime bien m'en assurer concrètement et me faire un jugement par moi même, je fonctionne comme ça.
Ca n'est pas un outrage ni une offense personnelle. :)

Raisonnement aussi stupide que le Saint Office devant les découvertes de Gallilée !


Stupide !!! Putain ! :mrgreen:

J'ai pas la langue dans la poche, mais je m'étais jamais encore permis de dire que les raisonnements qui me correspondaient pas étaient stupides :hehe:

On reste Cool.... :frime1:
klodine
Champagne !
Champagne !
 
Messages: 740
Inscription: Ven 29 Aoû 2008 13:31

Re: Le deni de grossesse

Messagepar Ptite Bulle » Lun 9 Fév 2009 19:17

Aussi stupide que le Saint Office avec des majuscules, c'est valorisant non ?
Donc c'est cool...
Et tant que tu ne m'auras pas appporté la preuve que ce n'est pas cool et bien je considérerez que c'est cool :kiss2:
"Je déteste ce que tu dis mais je me ferais tuer pour que tu puisses toujours le dire." (Voltaire)
Avatar de l’utilisateur
Ptite Bulle
Tournée générale !
Tournée générale !
 
Messages: 1580
Inscription: Ven 29 Aoû 2008 10:12

Re: Le deni de grossesse

Messagepar Escape » Dim 5 Juil 2009 20:29

Imaginons une immense gare de triage, avec une multitude réellement immense, presque infinie, d'aiguillages. Il s'agit du corps et de tous les mécanismes par lesquels le corps peut se mettre dans tel état plutôt que tel autre (par exemple, tel aiguillage est un neurone, et sa position est le type de décharge du neurone).

Imaginons que tous les aiguillages soient en position droite. Dans ce cas, l'immense majorité des trains qui arrivent en gare vont se voir rangés du côté droit. (Les trains de marchandise qui arrivent en gare sont les influx d'informations qui parcourent la gare-corps). Nous venons de décrire la CONSCIENCE.

Cependant, une minorité d'aiguillages dans le lot peut être orienté côté gauche. Ces aiguillages minoritaires feront que, localement, pour certaines décisions, le corps enverra des trains vers la gauche, autrement dit : se comportera autrement que prévu. Ces minorités agissantes, prises dans leur ensemble, c'est l'INCONSCIENT.

Ainsi, c'est la même PHILOSOPHIE MECANISTE, par A + B comme dirait Klodine, qui explique la CONSCIENCE et l'INCONSCIENT. Il y a juste des majorités et des minorités d'aiguillages. Le fait qu'une information soit refoulée dans l'inconscient ne l'empêche pas d'agir au niveau des muscles ou des hormones. Même sur le long terme.

Le déni de grossesse existe vraiment.
Le Colloque des Oisives = http://bluemoon.tuxfamily.org/
Escape
Un p'tit café !
Un p'tit café !
 
Messages: 13
Inscription: Dim 5 Juil 2009 19:34

PrécédenteSuivante

Retourner vers PSYCHOLOGIE

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité