LE GRAND FRERE : Psy de bazard ?

Etats d'âme...

LE GRAND FRERE : Psy de bazard ?

Messagepar Gerard » Mer 28 Jan 2009 12:54

...
:) Jipé avait l'air trés remonté par cette émission, alors autant en discuter...

Image

Jipé a dit :

j'ai regardé le début de cette émission " Le grand frère" mais j'ai préféré arrêter parce que je m'énervais tout seul ! :rougefaché:
Quand je vois comment un petit merdeux de 15 ans parlait comme il le faisait à sa mère et sa soeur...
du genre: toi ta gueule, lâche-moi ou tu vas voir ce qu'il va t'arriver etc...
Une mère qui râle en brassant de l'air..., un père qui fait la leçon de morale et se met en pleurs parce que le gamin l'envoie chier et se casse de la baraque...il n'y avait que la soeur qui avait les "couilles" de lui dire en face la vérité au risque de se faire taper comme apparemment c'était déjà arrivé par le connard de frère !
Non mais, c'est quoi cette famille de bidochons !! :roll:

C'est sûr que le gosse n'a plus de repaire, de cadre, c'est la soeur qui prend le rôle de la mère, et le père avec un semblant d'autorité mais qui en réalité n'existe pas.
Le gamin fait ce qu'il veut et n'entend que des reproches, justifiés certes, mais rien de constructif !
Faut déjà peut-être définir des règles et les appliquer, de gré ou de force :rougefaché:

Je ne sais pas comment ça a fini, bien je pense puisque c'est une émission de télé :mrgreen:


...
Avatar de l’utilisateur
Gerard
Hips ! hihihi !
Hips ! hihihi !
 
Messages: 5407
Inscription: Ven 29 Aoû 2008 08:54
Localisation: Paris

Re: LE GRAND FRERE : Psy de bazard ?

Messagepar Gerard » Mer 28 Jan 2009 13:09

...
Je ne sais pas comment ça a fini, bien je pense puisque c'est une émission de télé :mrgreen:

:mrgreen: Evidemment que ça se termine bien...

Pour résumer, je dirais que sous une prétention d'analyse psychologique (les parents vont chez le psy pour constater que c'est leur enfance qui a fait d'eux des mauvais parents), PASCAL (le grand frère) finit toujours à parvenir à ses fins avec des méthodes assez basiques et assez physiques :

- Primo : l'étude du cas
Il observe le gamin et essaye de repérer les choses qui l'énervent le plus.


- Deuxio : le clash - défoulement
Il amène le gamin sur un ring ou lui amène un punching-ball et lui balance dans la tronche tout ce qui énerve le gamin, pour qu'il explose et se défoule en cognant...

:mrgreen: - Alors pauv type ?!! Tu cognes sur ta soeur parce que t'es une lopette qui aime cogner sur les filles ?!! Alors vas-y montre-moi que c'est faux ! Allez cogne ! Cogne !

:rougefaché: - GRRR....


Puis, une fois que le gamin est totalement épuisé, au bord des larmes, il l'amène à faire son auto-critique. Et effectivement, l'épuisement physique lié à la décharge de son agressivité le rend beaucoup plus influençable.


- Tertio : la concrétisation d'un rêve
Systématiquement, il se renseigne pour savoir quel est le rêve professionel du gamin et l'emmène pour lui faire toucher du doigt son rêve. Hier, le gamin voulait être maçon, alors il l'a amené sur un chantier de maçonnerie pour parler aux professionnels et faire quelques essais. Le patron lui disant bien qu'il doit finir sa scolarité pour obtenir une formation-emploi chez lui...

:) Le gamin revient alors chez lui, avec une vision claire de son avenir. Son auto-critique le rend plus souple, ses parents lui adressent des félicitations...

:kiss2: ... quelques bisous.. et HOP ! L'affaire est dans le sac !

;-) N'est-ce point merveilleux ?

....
Avatar de l’utilisateur
Gerard
Hips ! hihihi !
Hips ! hihihi !
 
Messages: 5407
Inscription: Ven 29 Aoû 2008 08:54
Localisation: Paris

Re: LE GRAND FRERE : Psy de bazard ?

Messagepar Gerard » Mer 28 Jan 2009 13:39

...
:mrgreen: Ha sinon, j'ai retrouvé un extrait de l'émission... Celui où y avait un ado gratiné...

( :hehe: Jipé, ne regarde pas, ça va t'énerver...)

L'histoire : un ado demande gentiment de l'argent à sa mère....

" DONNE-MOI 3 EUROS MAGNE-TOI !!!! "
Array : www.dailymotion.com



:mdr3: Trop grave le gamin !

...
Avatar de l’utilisateur
Gerard
Hips ! hihihi !
Hips ! hihihi !
 
Messages: 5407
Inscription: Ven 29 Aoû 2008 08:54
Localisation: Paris

Re: LE GRAND FRERE : Psy de bazard ?

Messagepar Ptite Bulle » Mer 28 Jan 2009 13:47

Ah super oui ! Moi qui adore les histoires qui finissent bien j'aurais du regarder :mdr3:

Alors ça a un avantage quand même parce que ça redonne espoir aux familles en échec. Le "médiateur" évite que chacun reste sur ses positions et peut-être que les gens qui regardent la télévision vont se dire qu'il vaudrait mieux essayer de faire avancer les choses.

Jipé tu es un peu dur dans ta manière d'analyser parce que ce n'est pas toujours évident de savoir ce qu'il faut faire dans ce genre de situation. Au bout du compte les gamin parfois réussissent a avoir les parents à l'usure !
En toute honnêteté ça m'est arrivé de fermer les yeux ou les oreilles par épuisement. Bon pas longtemps :)
Et j'ai toujours été sympa mais ferme.
Et au bout du compte le côté "sympa", elle ont su le repérer et il a bien failli m'embarquer, de sympa je suis devenu un peu trop sympa et mes mouflettes me culpabilisaient quand je n'allais pas dans leur sens... Donc au bout du compte je les respectais plus qu'elles ne me respectaient !
C'est fou ce que c'est manipulateur un gamin quand même :hehe:
Et qu'est-ce que ça peut-être idiot un parent des fois devant sa progéniture :mdr3:
"Je déteste ce que tu dis mais je me ferais tuer pour que tu puisses toujours le dire." (Voltaire)
Avatar de l’utilisateur
Ptite Bulle
Tournée générale !
Tournée générale !
 
Messages: 1580
Inscription: Ven 29 Aoû 2008 10:12

Re: LE GRAND FRERE : Psy de bazard ?

Messagepar klodine » Mer 28 Jan 2009 14:43

Faut déjà peut-être définir des règles et les appliquer, de gré ou de force


M'enfin, tu n'as pas tout vu Jipé ? ou est le problème ?
Ils sont fermes en plus et il y a de la constance de la répétition et de la consistance il faut le reconnaitre :)

A chaque fois qu'il franchit le pas de la porte, il y a des règles qu'il lui sont bien posées tout de même :

T'as pas été à l'école ? ....T'as pas été à l'école ? ....T'as pas été à l'école ? ....

Ou t'étais ? ou t'étais ? ou t'étais ?

Si tu n'y vas pas, tu vas etre placé et ta mère qui a laissé son travail pour toi, va perdre ses allocs, ......Si tu n'y vas pas, tu vas etre placé et ta mère qui a laissé son travail pour toi, va perdre ses allocs

T'as pas à taper ta soeur........T'as pas à taper ta soeur........
T'as pas à taper ta soeur........

T'as pas à parler mal à ta mère........T'as pas à parler mal à ta mère........

N'est-ce point merveilleux ?


Ce film est très bien foutu. Rien n'est oublié, tous les ingrédiens y sont d'une part et d'autre. La situation de la famille parfaite dans toute sa plendeur et qui en plus coopère,
Tout l'éventail des méthodes éducatives excellentes par un sauveur "attendu comme le messie",
(sauf en ce qui concerne la canalisation de l'agressivité car il existe des clubs de sports pour ça, rugby, boxe, etc...faut pas tout mélanger) et ça peut effectivement très bien fonctionner dans un cas aussi simple que celui là.
Non, il est très bien ce grand frère. (observateur, sécurisant, tenace, observateur)
Le seul point qui me gène, est ce qu'il représente par les gros biscotos et l'image qu'il faut être supérieur physiquement pour anéantir et apprivoiser un petit rebelle, franchement je crois que c'est pas necessairement utile.
klodine
Champagne !
Champagne !
 
Messages: 740
Inscription: Ven 29 Aoû 2008 13:31

Re: LE GRAND FRERE : Psy de bazard ?

Messagepar Jipé » Mer 28 Jan 2009 15:20

Klodine:
Ils sont fermes en plus et il y a de la constance de la répétition et de la consistance il faut le reconnaitre
A chaque fois qu'il franchit le pas de la porte, il y a des règles qu'il lui sont bien posées tout de même :
T'as pas été à l'école ? ....T'as pas été à l'école ? ....T'as pas été à l'école ? ....
Ou t'étais ? ou t'étais ? ou t'étais ? etc...

A quoi servent les règles si ce n'est pas pour les faire appliquer ?
Les parents rabâchent tjs la même chose mais ne font rien ! Ils sont dépassés par le comportement du gamin, et font appel à un "psy" de télé :roll:
C'est la famille au complet qui a besoin d'un psy et un vrai, car qu'est-ce qu'il a comme tableau en face de lui ?
Ce qu'il souhaite ce gosse c'est une vraie autorité, des repères, de la cohésion au sein de la famille.
Là, c'est l'admiration de la fille et la dévalorisation du fils, donc rejet de la famille au final pour le jeune,... normal !
Chacun doit être à sa place dans une famille, et pas à la fille prendre la place de la mère, le mari qui redit la même chose et qui se chie dans son froc, et la mère qui montre de l'intérêt pour sa fille et la compare au fils qui est paumé comme un gland, pffff :roll:

Finalement le psy d'opérette ne fait (j'ai pas tout vu ok, mais je suppose...) que remettre les personnes à leur place et montre au gamin qu'il a du potentiel s'il se calme un peu.
Les enfants recherchent de la rigueur du moment où elle est juste, elle donne des repères et des objectifs à atteindre. Si c'est gueuler pour gueuler ça ne sert à rien, c'est la fermeté et la constance dans la demande qui fini par payer.
Définir une règle et s'y tenir !!
Avatar de l’utilisateur
Jipé
Tournée générale !
Tournée générale !
 
Messages: 1263
Inscription: Ven 29 Aoû 2008 11:32

Re: LE GRAND FRERE : Psy de bazard ?

Messagepar Jipé » Mer 28 Jan 2009 16:16

GG,
après hésitation j'ai regardé ta vidéo.......................... :rougefaché: j'ai la haine là :faché1:
:hurt4: si c'est le mien je le FRACASSE contre le mur !!!!!!!!!!
Avatar de l’utilisateur
Jipé
Tournée générale !
Tournée générale !
 
Messages: 1263
Inscription: Ven 29 Aoû 2008 11:32

Re: LE GRAND FRERE : Psy de bazard ?

Messagepar Jipé » Mer 28 Jan 2009 16:32

Ptite bulle:
Jipé tu es un peu dur dans ta manière d'analyser parce que ce n'est pas toujours évident de savoir ce qu'il faut faire dans ce genre de situation. Au bout du compte les gamin parfois réussissent a avoir les parents à l'usure !

Mon aîné m'a usé pendant assez longtemps entre 14 et 18 ans, jusqu'au jour où je l'ai mis hors de la maison avec son sac à dos.
J'ai eu très peur, j'ai culpabilisé longtemps, j'ai eu des nuits blanches etc... mais au bout d'un an où il a bien galéré, bien fait des conneries, squatté, volé pour manger....il est revenu à la maison en me disant qu'il arrêtait les conneries, qu'il avait compris! Oufffff!
De ce jour là, tout est rentré dans l'ordre :)
Tant que j'essayais de discuter, de lui faire comprendre calmement (pas toujours c'est vrai :siffle: ), de le raisonner, que dalle !!!!!
Je reconnais que j'ai eu de la chance qu'il ne tourne pas plus mal, mais il avait reçu une éducation et ses bases étaient bonnes et surtout il savait que sa mère, son frère et moi ont l'aimaient, que notre porte restait ouverte...
Avatar de l’utilisateur
Jipé
Tournée générale !
Tournée générale !
 
Messages: 1263
Inscription: Ven 29 Aoû 2008 11:32

Re: LE GRAND FRERE : Psy de bazard ?

Messagepar klodine » Mer 28 Jan 2009 18:25

A quoi servent les règles si ce n'est pas pour les faire appliquer ?


Je pense que des fois, on peut aussi les oublier,
quand d'autres choses leur prend trop la tête.

Rater une journée d'école justement un jour d'école, pour aller faire une petite virée, c'est pas dramatique et ça permet de leur faire voir que les résultats scolaires, qu'ils obeissent aux règles n'est pas ce qu'on recherche en eux en premier, mais qu'ils ont une autre valeur à nos yeux.

Pour la vidéo, c'est souvent le cas des mères seules qui se sont laissées intimidées et ont cédé
Lorsqu'il y a le père, même s'il est défaillant, il y a rarement ce phénomène de menace physique sur la mère.

:hehe: Je l'ai vécu deux ou trois fois ces situations,
avec des mecs qui avaient deux têtes de plus que moi,
parce qu'ils pensaient encore se trouver face à leur mère ou a des personnes qu'ils avaient l'habitude d'intimider.

Toute discussion et tentative d'attendrissement étaient impossible, dans l'état ou ils étaient et parce que j'aurais reproduit exactement ce qu'avaient l'habitude de faire leurs victimes, ou ceux qu'ils racketaient.

Appeler de l'aide, impossible non plus, s'aurait été lui montrer ma faiblesse et c'était pas le but.

Une seule solution : aller au casse-pipe !!!!!
Je dis simplement :

"Tu peux faire ce que tu veux, je cèderais pas, et mets toi bien ça dans la tête, c'est clair ? . :faché1:
Alors vas y cogne ! tu t'es vu et tu m'as vu ?
Comme t'a toutes les chances de m'étaler, la belle victoire ! Mais si je me retrouve à l'hosto :rougefaché: fais moi confiance que t'auras une sacré plainte au cul,
et compte sur moi pour que tu te retrouves ailleurs, dans un endroit beaucoup moins sympathique que celui ci, si tu vois ce que je veux dire, et ça sera pas fait pour arranger tes affaires !" :rougefaché:

et comme c'est pas des psychopathes, ça marche toujours ! Ils partent et ils vont cogner ailleurs.....dans les portes, dans les vitres...chpling !!!! ..
et moi je m'en vais fumer 3 clopes les unes derrière les autres.:/ PFFFFFFFFFF
Après, ils me foutent la paix. :mrgreen:
klodine
Champagne !
Champagne !
 
Messages: 740
Inscription: Ven 29 Aoû 2008 13:31

Re: LE GRAND FRERE : Psy de bazard ?

Messagepar Ptite Bulle » Jeu 29 Jan 2009 16:22

Super costaud ça Klodine !
Ah une époque j'ai fait un boulot de vacances dans un institut psychopédagogique.
J'étais super contente de moi parce que j'avais un super feeling avec les gamines et tout et tout ! Fière comme un bar-tabac quoi...
Ca a duré les deux premières semaines puique je ne faisais que les journées.
Là où ça s'est corsé c'est la quinzaine suivante quand j'ai fait fin de journée et nuit ! Je me suis pris la raclée du siècle à coup de sac (le mien en l'occurence) c'était pour tout ce que je les avais forcé à faire la quinzaine précédente et qu'elles n'avaient rien pu dire parce que j'étais nouvelle ! :mdr3: :mdr3:
Le pire c'est que celle qui a mené le truc (elles étaient trois) était celle que j'avais cerné comme étant la plus vulnérable !!!
Bon ben j'ai fait une croix sur la future carrière hihi !
"Je déteste ce que tu dis mais je me ferais tuer pour que tu puisses toujours le dire." (Voltaire)
Avatar de l’utilisateur
Ptite Bulle
Tournée générale !
Tournée générale !
 
Messages: 1580
Inscription: Ven 29 Aoû 2008 10:12

Suivante

Retourner vers PSYCHOLOGIE

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron